À la Une !

Actualité

  1. La coopération internationale permet la solidarité et l’amitié entre les peuples.

    international

    La Bretagne s’inscrit parmi les régions de France et d’Europe les plus dynamiques dans le suivi des projets de coopération décentralisée. Ce programme s’articule sur 2 axes : développer la dimension européenne de la région (nous en avons bien besoin dans cette période) et favoriser l’ouverture à l’internationale de la Bretagne. Dans ces périodes de « vaches maigres », il serait facile de voir les politiques de coopération comme secondaires et de céder aux sirènes du recroquevillement et du chacun pour soi. Pour nous, écologistes, ce n’est pas avec des armes qu’on fait durablement la paix, mais bien avec des politiques d’échange et de coopération équitables, en donnant une place particulière à la jeunesse et aux échanges culturels…Par René Louail. …

    Lire la suite
  2. Espaces culturels, salles polyvalentes : Pour une mise en synergie de ces équipements ?

    Dans le contexte de difficultés financières , il est toujours compliqué de voter une politique culturelle régionale. Pour les écologistes, il est des lignes budgétaires où il est plus ou moins simple de faire des économies. Pas toujours en accord avec la majorité régionale…Par exemple: le manque de cohérence ds la politique de financement des salles culturelles… Pour cela, à quand une véritable décentralisation culturelle ? Yannik Bigouin pose la question. …

    Lire la suite

EELV en action

  1. Ce week-end, les Jeunes Écologistes se sont déshabillés pour le climat

    jeunes_ecologistes_climat2

    Samedi 6 décembre à 16h30 place de la République à Rennes , malgré l’hiver, les Jeunes Écologistes ont ressortent les shorts et les tongs pour alerter sur l’urgence d’agir pour le climat ! Alors que le dernier rapport du GIEC annonce une hausse des températures de 4,8° degrés si les émissions de gaz à effet de serre conservent leur rythme actuel, les décisions politiquent tardent à arriver. …

    Lire la suite

Les groupes locaux

  1. Morlaix s’envase…

    vase

    L’«effet climat» s’amplifie. Le Sage (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) Léon-Trégor et le PAPI (Programme d’Action et de Prévention contre les Inondations) ont commencé à prendre en compte le risque inondation sur la ville de Morlaix. Mais ces études vont prendre plusieurs mois ou années pour aboutir.  Or il y a déjà eu 3 inondations l’hiver dernier. …

    Lire la suite

Transports & territoires

  1. Transports: pour un maillage du territoire plus adapté aux besoins des breton-nes.

    Slogan_GPII_citoyens_150

    Port de Brest, lignes à Grande Vitesse (LGV), dessertes ferroviaires du Centre-bretagne, TER Brest-Quimper, aéroports en Région… Avec près du tiers des dépenses d’interventions qui lui sont consacré, la politique de transports est l’un des deux axes d’action majeur de la Région, avec la formation. La politique des transports est donc stratégique, tant du point de vue des sommes engagées par la Région que des services qu’une politique des transports performante rend à la population, aux territoires et à l’activité économique. Selon René Louail, beaucoup reste à faire afin de faciliter les déplacements dans nos territoires… …

    Lire la suite
  2. A quand des lignes ferroviaires performantes Brest/Quimper et Auray/Saint-Brieuc ?

    train

    Janick Moriceau, par la voix d’Anne-Marie Boudou, reitère la volonté des écologistes de désenclaver l’Ouest Bretagne grâce à l’amélioration du service sur la ligne Quimper-Landerneau et redit leur volonté de relier le nord au sud par une liaison ferroviaire digne de ce nom et qui passerait par Pontivy et Loudéac. Cela permettrait une meilleure connexion entre les ports bretons. …

    Lire la suite

Agriculture

  1. La méthanisation ne fait pas tout…

    Slogan_agr_climat_150

    Votée il y a quelques semaines, la loi d’avenir agricole porte la volonté de développer l’agroécologie. Beaucoup reste encore à faire, tant dans le champ législatif que sur le terrain. Pour René Louail, les politiques en faveur de l’agriculture doivent s’articuler de façon plus cohérente, en mettant l’accent sur les « mesures systèmes ». En effet, la richesse et la complexité du vivant, en agriculture comme ailleurs, font que des politiques sectorielles, conduites séparément, peuvent être très contre-productives. Elles peuvent accentuer la pression foncière et provoquer des effets induits au niveau social et environnemental. Exemple : la méthanisation… …

    Lire la suite
  2. Marché de Noël

    cochon de noël 2014

                Cette année le marché de Noël se présente sous le signe du développement local et du dynamisme au sein de notre territoire : une autre manière de produire et consommer local ! Lors de cet évènement festif, vous pourrez rencontrer des producteurs locaux, des artisans, des associations locales et participer ainsi à soutenir une consommation locale, respectueuse de l’environnement et des savoir-faire du territoire. …

    Lire la suite

Décentralisation

  1. La coopération internationale permet la solidarité et l’amitié entre les peuples.

    international

    La Bretagne s’inscrit parmi les régions de France et d’Europe les plus dynamiques dans le suivi des projets de coopération décentralisée. Ce programme s’articule sur 2 axes : développer la dimension européenne de la région (nous en avons bien besoin dans cette période) et favoriser l’ouverture à l’internationale de la Bretagne. Dans ces périodes de « vaches maigres », il serait facile de voir les politiques de coopération comme secondaires et de céder aux sirènes du recroquevillement et du chacun pour soi. Pour nous, écologistes, ce n’est pas avec des armes qu’on fait durablement la paix, mais bien avec des politiques d’échange et de coopération équitables, en donnant une place particulière à la jeunesse et aux échanges culturels…Par René Louail. …

    Lire la suite
  2. Redonner du souffle à la France ? C’est possible

    eolienne-fleur-tournesol-300x225

    René Louail, dans son intervention de politique générale revient sur la crise agricole qui touche la région en replaçant le débat autour des causes véritables et réelles: les dérèglements du marché, la surproduction…Il accuse non pas l’Etat mais bien certains acteurs économiques, \ »lâches, au comportement minable\ ». Enfin, il s’interroge sur la disparition de nouvelles ressources pour les Régions aujourd’hui \ »otages de la politique drastique de l’Etat\ ». …

    Lire la suite

Remonter