21 priorités pour mieux vivre en Bretagne. Manifeste de René Louail.
Partager

Dimanche prochain, nous voterons pour désigner nos conseillères et conseillers régionaux pour les six années à venir. Économie, emploi, transports, environnement, formation, solidarités… La Région intervient concrètement sur de nombreux aspects de notre vie. En tant que citoyennes et citoyens, que souhaitons-nous ? De grandes promesses ? Ou réfléchir ensemble à des solutions concrètes pour améliorer la vie de chacun-e ? Se résigner à l’idée que la compétitivité et la croissance soient le seul horizon des politiques actuelles ? Ou bien construire, ensemble, des politiques qui contribuent réellement à améliorer notre bien-être ? Face aux crises écologique, démocratique, sociale et économique, nous devons rompre avec l’image d’impuissance des institutions politiques et porter un projet positif et porteur d’espoir.

Des solutions concrètes existent si nous avons le courage de prendre des orientations nouvelles. Projets citoyens, agriculture paysanne, relocalisation de l’économie, économie sociale et solidaire… Partout émergent des milliers d’initiatives citoyennes pour développer le partage et la solidarité. Plutôt que de promettre le changement à chaque élection et d’imposer ensuite les décisions par le haut, redonnons l’initiative aux citoyennes et citoyens et accompagnons cette multitude de projets pour faire germer la transformation sociale.

La Bretagne est notre héritage commun. Ses richesses naturelles, sa longue histoire, ses cultures, ses langues, son ouverture sur le monde, son sens de l’accueil sont au cœur de notre identité. C’est pour l’avoir oublié que notre économie et notre modèle social sont aujourd’hui en crise. Les Bretonnes et les Bretons ont une longue histoire de lutte, pour défendre leur héritage et construire leur avenir : combats contre le nucléaire (Plogoff), lutte contre les marées noires, mobilisations pour faire vivre les langues et la culture bretonne, force du tissu associatif et des mouvements sociaux. Aujourd’hui, nous devons renouveler cet engagement pour la Bretagne pour que vivre, travailler et décider au pays ne reste pas qu’un simple slogan.

Ouvrons une autre voie. Inventons un nouveau progrès, qui ne soit pas une course au toujours plus, pour toujours moins de personnes. Un progrès synonyme de bien-vivre et de partage. Construisons ensemble un projet de société qui se donne comme priorités de permettre à toutes et tous de vivre en bonne santé, d’avoir un travail épanouissant et utile à la collectivité, un cadre de vie agréable, un égal accès à des services publics de qualité et aux loisirs.

Un projet écologique, citoyen et solidaire, c’est l’avenir de la Bretagne. Nous vous proposons d’élaborer collectivement ce projet, autour de 21 priorités pour engager la Bretagne sur une nouvelle voie.

► 21 priorités pour répondre aux enjeux du XXIe siècle et envisager le XXIIe.

► 21 priorités comme le nombre de pays de la Bretagne administrative, car aucun territoire ne doit être oublié.

► 21 priorités, en écho à la COP 21, le sommet international sur le climat qui aura lieu à Paris pendant la campagne.

Ces 21 priorités sont une base de débat pour faire émerger des propositions concrètes pour que chacune et chacun d’entre nous puisse vivre mieux en Bretagne.

 IMG_1650bsignature.r.louail

 

Avec René Louail,

Une autre voie pour la Bretagne.

plaquette 4 pages-05-10-2015