Affaire Triskalia. EELV Bzh appelle au rassemblement de soutien aux victimes. 🗓
Partager

Laurent Guillou et Stéphane Rouxel, ex-salariés de la coopérative agroalimentaire  Nutréa-Triskalia, ont été gravement empoisonnés sur le site de Plouisy (22) par des pesticides, dont certains étaient interdits. Devant le Tribunal des Prud’hommes, Laurent Guillou et Stéphane Rouxel seront défendus par Maître François Lafforgue, qui contestera les causes réelles et sérieuses de leurs licenciements.

 

Tous les deux aujourd’hui atteints d’une maladie très invalidante, l’hyper sensibilité aux produits chimiques multiples (MCS en anglais) ou  également appelée le Syndrome d’Intolérance aux Odeurs Chimiques (SIOC) ont été licenciés par la coopérative Triskalia aux pratiques de travail scandaleuses et irrespectueuses dans le secteur agroalimentaire et  qui se réclame pourtant de l’Economie Sociale et Solidaire… Dans cette affaire, la coopérative Nutréa-Triskalia a déjà été condamnée pour faute inexcusable de l’employeur en 2014 par le Tass de Saint Brieuc. Une plainte au pénal a également été déposée et se trouve en cours  d’instruction, après la constitution de partie civile des victimes.

Vendredi prochain, devant le Tribunal des Prud’hommes de Lorient, un rassemblement aura lieu pour soutenir  Laurent Guillou et Stéphane Rouxel, contester leurs licenciements et demander que  justice leur soit rendue.

EELV Bretagne appelle à la mobilisation.

Vendredi 22 septembre 2017 à 9h

devant le Tribunal des Prud’hommes de Lorient

10 rue Georges Collier

 

Michel Forget, sécrétaire régional et porte-parole d’EELV Bretagne

 

 

Communiqué de presse Solidaires : Com Presse Soutien à L Guillou et S Rouxel

Actualité Agriculture