Journée de formation « Santé et environnement » avec André Cicolella, lanceur d’alerte 🗓 🗺
Partager

Lors du congrès régional de Saint-Malo, début octobre, le nouveau BER avait rappelé l’importance et la priorité donnée à la formation et au développement des groupes locaux.Nous profitons de la venue en Bretagne d’André Cicolella (membre de la Commission santé EELV, il a créé l’association Réseau Environnement Santé) pour organiser cette première journée régionale de formation sur le thème “Santé – Environnement”.Cette journée aura lieu le samedi 21 février 2015 à Landéda dans le Finistère (voir le programme et le bulletin d’inscription ici).
Quatre ateliers seront organisés :

  • La qualité de l’eau et ses conséquences sur notre santé
  • Les ondes électromagnétiques
  • La qualité de l’air et ses conséquences sur notre santé
  • La santé dans nos assiettes

Une plénière sera consacrée à Alternatiba.

Merci de vous inscrire avant le 10 février.

Comptant sur votre présence,

Amitiés écologistes.

Pour le Bureau Exécutif Régional,
Nadine KASSIS, membre du BER en charge de la formation
Michel FORGET, secrétaire régional

 

LA TOURNEE D’ANDRE CICOLELLA EN BRETAGNE EN CLIQUANT ICI

————————————————————————————————–

Imprimer

Aujourd’hui, 2 décès sur 3 dans le monde sont le fait des maladies chroniques (maladies cardio-vasculaires ou respiratoires, cancers, diabète…). En France, ces maladies progressent 4 à 5 fois plus vite que le changement démographique. Le cancer touche 1 homme sur 2 et 2 femmes sur 5. Les coûts générés font imploser les systèmes de santé.

La France est aujourd’hui le 1er pays au monde pour les cancers hormono-dépendants (cancer du sein, de la prostate et du testicule). Dans la région Bretagne, entre 2003 et 2011, le diabète a augmenté de 37%, les AVC de près de 38%. Face à cette catastrophe sanitaire, il est temps de réagir. Les maladies chroniques ne sont ni un simple effet du vieillissement ni une fatalité : notre environnement est en cause.

Le Réseau Environnement Santé
Présidé par André Cicolella, le Réseau Environnement Santé (association loi 1901) a été créé en 2009 pour mettre les questions d’environnement et de santé au cœur des politiques publiques. Il possède quatre composantes : ONG, scientifiques, professionnels de santé et malades.
Le RES agit pour une meilleure prise en compte du principe de précaution sur une base scientifique solide, qui s’appuie sur des études validées et indépendantes des intérêts privés.
La 1ère campagne lancée par le RES a abouti, tout d’abord à l’interdiction dans les biberons puis dans tous les contenants alimentaires du Bisphénol A, une molécule employée par l’industrie chimique malgré les nombreux risques sanitaires associés : cancer, diabète, obésité, troubles de la reproduction et du système nerveux.
Comme l’illustre cette campagne, le RES cherche à mettre dans le débat public les connaissances scientifiques disponibles et faire en sorte que les acteurs institutionnels et économiques mettent en œuvre le principe de précaution pour établir les réglementations et transformer les procédés industriels.
Site : www.reseau-environnement-sante.fr
Contact : contact@reseau-environnement-sante.net
Tel : 07 83 06 42 02

Lors de cette conférence, André Cicolella, chimiste, toxicologue et président du Réseau Environnement Santé vous expliquera les enjeux de cette crise sanitaire et vous livrera des clés pour l’avenir : oui, les maladies chroniques peuvent reculer, à condition de repenser notre façon de vivre, de consommer et de travailler.

Le dernier livre d’André Cicolella

2_ToxiquePlanèteCicolella

Dossier de presse

Revue de presse

Economie et social EELV en action Environnement & eau Finistère Santé
Landéda, Finistère Carte