Notre Dame des Landes. Coïncidence d’agenda. La Région Bretagne fait fi des décisions du tribunal administratif de Nantes.
Partager

Hier jeudi 2 juillet, le tribunal administratif de Nantes a enjoint l’Etat de procéder à la récupération des intérêts des aides illégales versées entre 2011 et 2013 à AGO (Aéroport du Grand Ouest), une filiale de Vinci chargée de la réalisation de l’aéroport de Notre Dame des Landes. C’est ainsi près de 450 000 euros que pourraient récupérer les collectivités et l’Etat.
Pourtant, le même jour, le Conseil Régional de Bretagne lors de sa Commission Permanente a octroyé une subvention de plus de 165 000€ au syndicat mixte aéroportuaire. Rappelons que ce syndicat qui regroupe l’Etat et les collectivités locales, affiche déjà un exercice comptable excédentaire de 1,6M d’€ alors que le projet n’a pas encore démarré !

Face à ce déni de réalité, les élu-es EELV Bretagne demandent une rencontre d’urgence avec le Président du Conseil régional de Bretagne, Pierrick Massiot

Gaëlle Rougier et Janick Moriceau, conseillères régionales, membres de la Commission Permanente.

Une réflexion au sujet de “Notre Dame des Landes. Coïncidence d’agenda. La Région Bretagne fait fi des décisions du tribunal administratif de Nantes.

  1. Comme quoi nos élus régionaux se fichent bien du climat puisqu’ils s’obstinent, encore et toujours, à financer un projet non seulement stupide mais, en réalité, nuisible puisqu’il consiste à encourager un maximum la consommation d’hydrocarbures (pour des vols essentiellement touristiques et low-cost)qui plus est subventionnés.
    Encore une contradiction de plus. mais nous n’en sommes plus à une contradiction près. Les lobbies sont au fourneau!

Les commentaires sont fermés.