Rennes. Il est urgent d’améliorer l’accès au train dans notre métropole
Partager

En plein mouvement des gilets jaunes rejaillit le débat de l’amélioration de la desserte Rennes-Nantes. Mais alors que l’État et la Région Bretagne envisagent des tronçons nouveaux afin d’améliorer la desserte, faisant fi de l’intérêt écologique de la Vallée de la Vilaine, nous écologistes défendons la rénovation de l’existant via Redon mais également via Chateaubriant.

Il est clair qu’une ligne nouvelle entraînera un besoin d’investissement financier lourd qui mettra a mal tout projet de réhabilitation des lignes existantes.

Des solutions techniques existent pour améliorer le confort, le cadencement et la vitesse de trajet sur ces voies existantes et ce à moindre coût et sans avoir besoin de nouvelles réserves foncières.

Rappelons que la ligne Rennes-Nantes via Chateaubriant participe d’un aménagement plus équilibré du territoire.Elle atténue considérablement la congestion qui frappe Rennes. Elle doit également permettre, à terme, de créer une véritable liaison Rennes-Nantes rapide par la suppression du « mur » en gare de Chateaubriant.

Améliorer la desserte de nos territoires en transports en commun c’est aussi, enfin, réaliser le RER métropolitain que nous défendons depuis des années. Ce train du quotidien, rapide, cadencé, utilisant les cinq voies ferrées existantes pourrait desservir 16 communes de la métropole et plusieurs quartiers de Rennes. Il serait nettement concurrentiel à un prolongement éventuel du métro. Ce train du quotidien ne nous coûterait pas plus cher et permettrait de desservir plus de communes.

Nous avons les lignes, nous avons les usagers, c’est cette carte-là qu’il nous faut jouer pour avancer concrètement dans la transition écologique de notre territoire en complément d’un vrai réseau XL pour le vélo.

À la lumière des inégalités d’accès aux transports alternatifs à la voiture et face au sentiment de relégation sociale et territoriale de certain·e·s de nos concitoyen·ne·s qui s’exprime actuellement, nous espérons que les solutions de bon sens des écologistes seront enfin mises en œuvre.

Pour les élu·e·s écologistes de Rennes Métropole, Morvan Le Gentil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *