27 juin. Rassemblement de soutien aux victimes des pesticides 🗓
Partager

Rassemblement de soutien

à Pascal Brigant et Claude Le Guyader

ex-salariés de la coopérative Nutréa-Triskalia victimes des pesticides

 

Jeudi 27 Juin 2019

à 14h

devant le Tribunal des Prud’hommes de Guingamp

38 place du Centre

 

Comme plusieurs de leurs collègues de travail, Pascal Brigant et Claude Le Guyader ex-salariés de la coopérative agroalimentaire  Nutréa-Triskalia de Plouisy a été  gravement intoxiqué par des pesticides en 2009 puis en 2010. Souffrant d’une maladie très invalidante, l’hypersensibilité aux produits chimiques multiples (MCS en anglais), ils  ont été licenciés par leurs employeurs en septembre 2013 pour inaptitude physique.

Si après un long marathon judiciaire Claude Le Guyader a pu obtenir la reconnaissance de sa maladie professionnelle, ce n’est malheureusement pas le cas pour Pascal Brigant. Aujourd’hui, tous les deux se retrouvent  gravement malades, sans travail, sans revenu ou d’un montant dérisoire.

Le jeudi 27 juin, se tiendra, un deuxième procès devant le tribunal de prud’hommes de Guingamp, puisque le bureau de jugement  de l’audience du 28 février 2019, s’est aperçu que sa composition ne répondait pas aux exigences fixées par la loi  et qu’en conséquence il ne pouvait pas délibérer valablement. Maître François Lafforgue contestera donc une nouvelle fois, les causes réelles et sérieuses du licenciement de Pascal Brigant et de Claude Le Guyader en démontrant que la coopérative n’a pas cherché sérieusement  à les reclasser dans des emplois compatibles avec leurs états de santé.

Pascal Brigant et Claude Le Guyader mènent depuis près de dix ans, avec leurs collègues de travail Laurent Guillou et Stéphane Rouxel un combat exemplaire pour faire reconnaître leurs maladies, exiger réparation et dénoncer le scandale sanitaire et environnemental que représente aujourd’hui l’utilisation irresponsable des pesticides dans l’industrie agroalimentaire.

Pour toutes ces raisons,  l’Union Régionale Solidaires de Bretagne et le Collectif  de soutien aux victimes des pesticides de l’ouest vous demandent de venir nombreux les soutenir et dénoncer avec force l’irresponsabilité sociale, sanitaire et environnementale de ses anciens employeurs, qui prétendent appartenir à l’économie sociale et solidaire.

                                                                                                                      A Saint Brieuc  le 17 juin 2019

 

 

Actualité Agriculture