AG. EELV Bretagne acteur du rassemblement
Partager

Assemblée Régionale 2020

Dimanche 12 juillet de 14h30 à 18h30

Après avoir renouvelé leurs instances dirigeantes lors de leur Congrès régional du 5 juillet, les militant-e-s de EELV Bretagne se sont à nouveau réuni-e-s dimanche 12 juillet en visioconférence pour leur Assemblée Générale. Au menu, les élections régionales, sénatoriales et départementales et les stratégies pour construire des majorités qui accélèrent la transition écologique et sociale.

1 – ÉLECTIONS RÉGIONALES

EELV-Bretagne se positionne en tant qu’acteur du rassemblement de toutes celles et tous ceux qui, au quotidien, œuvrent déjà pour une Bretagne Écologiste & Solidaire. Les nouvelles instances dirigeantes d’EELV Bretagne ont été mandatées pour poursuivre les rencontres et négociations déjà engagées avec les autres partis, associations et collectifs citoyens se réclamant de l’écologie. C’est le cas par exemple de l’UDB, avec qui EELV a fort efficacement travaillé lors des Européennes et des dernières Municipales.

Cette même démarche de négociation a été retenue pour ce qui concerne les personnalités bretonnes indépendantes et susceptibles de s’associer à notre projet. Au-delà de ces premiers partenaires potentiels, cette volonté de rassemblement amène EELV Bretagne à entretenir un esprit d’ouverture et d’échanges, avec toutes celles et tous ceux, formations politiques ou personnalités… qui se retrouvent dans les valeurs de l’appel « Bretagne 2021 : écologiste, innovante et solidaire »(1).

Sont exclus de ces contacts, les partis de droite, dont ceux de la majorité gouvernementale actuelle.

2 – ÉLECTIONS SÉNATORIALES 

L’objectif pour EELV est d’arriver à constituer un groupe écologiste au Sénat. Au lendemain des Municipales, fort de nombreux nouveaux élu.es écologistes en Bretagne, EELV entend donc compter dans les Sénatoriales où seuls votent les « grands électeurs ». Comme pour les Régionales, pour EELV, c’est l’esprit d’ouverture et de dialogue qui primera.

3 – ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES 

Bien que remettant en cause l’échelon départemental, les écologistes seront également bien présent-e-s pour ce scrutin prévu pour 2021. Pas question de laisser la place aux seuls partis productivistes, incapables de relever les défis du Monde d’Après. Ces élections seront l’occasion de renforcer l’ancrage territorial d’EELV. Par ailleurs, les compétences des Conseils Départementaux seront aussi l’occasion pour EELV, de démontrer qu’il ne peut y avoir de politique sociale sans transition écologique.

(1) L’appel lancé début mai par EELV : « Bretagne 2021 : écologiste, innovante et solidaire » a précisément pour objectif de permettre les premiers échanges en vue de ce nécessaire rassemblement.