Une battue aux sangliers a eu lieu ce samedi 6 novembre en milieu d’après-midi, sur le site protégé de la petite mer de Gâvre, à la grande stupeur des familles et des promeneurs présents.

Afin de finaliser leur travail, des chasseurs n’ont pas hésité à sortir du bois et faire feu à proximité des promeneurs alors même que la zone est classée Natura 2000, effrayant au passage nombre d’oiseaux qui trouvent là normalement une zone de tranquillité. Des kayakistes présents sur l’eau ont même essuyé des tirs dans leur direction. Les sangliers, affolés, ont failli percuter une voiture en traversant la route.

Bref, une scène apocalyptique qui aurait pu très mal se terminer. Willy Schraen, patron des chasseurs, explique que « le risque zéro n’existe pas », mais dans ce contexte, il s’agissait plutôt de risque maximal et incontrôlable un samedi après-midi, dans une zone particulièrement fréquentée. On comprend mieux pourquoi il y a malheureusement des
accidents réguliers lors de battues.

EELV Pays de Lorient demande à ce que la chasse soit interdite le week-end et pendant les vacances scolaires, afin que les habitants du Pays de Lorient et les touristes puissent se promener et profiter de la nature en toute quiétude.