Enquête publique : transport de gaz
Partager

Nous avons consulté ce jour, en mairie de Plouay, le dossier d’enquête publique relative au projet de «construction et d’exploitation de la canalisation de transport de gaz naturel entre Pleyben (29) et Plumergat (56)».

Comme c’est malheureusement souvent le cas, nous n’avons pu que constater l’absence d’une synthèse digne de ce nom qui, indiquant le budget de l’opération, le montage financier correspondant, les apports attendus et les impacts prévisibles, permettrait aux citoyens de se prononcer sur «l’utilité publique» du projet. Il s’agit là d’une carence qui nous semble grave et de nature à discréditer l’enquête publique, la bonne information du public n’étant pas assurée.

À défaut d’explications de ce genre, nous avons pris note que les membres de l’Autorité Environnementale avaient été informés, lors de leur visite, que «sans la construction de la centrale de Landivisiau, l’opportunité de construire une nouvelle canalisation ne serait pas avérée» et qu’un «renforcement du réseau pour répondre aux besoins identifiés hors ceux de la centrale de Landivisiau aurait pu être envisagé à partir des installations existantes».

Or le projet de centrale à cycle combiné gaz de Landivisiau représente une stratégie énergétique que nous condamnons. Au lieu d’investir dans un «scénario électrique alternatif breton» (tel que celui envisagé par le collectif Gaspare – http://www.nonalacentrale.fr/?p=4814) fondé sur la rénovation, l’efficacité, les renouvelables et la connexion, cette stratégie fait le choix de l’augmentation de la consommation, de l’aggravation de l’émission de gaz à effet de serre et d’une dépendance accrue, le tout par le versement d’un montant considérable d’argent public à un opérateur privé.

Parce que l’utilité publique de la nouvelle canalisation de gaz en question n’est pas établie et parce que sa construction est liée à un mauvais choix de stratégie énergétique (la centrale de Landivisiau), nous suggérons à la commission d’enquête d’émettre un avis défavorable.

le 10/10/14
Europe Écologie Les Verts
Pays de Lorient

gaz_plouay

gaz_vuecomplete