Faucheurs à Lorient. Désobéissance contre le Glyphosate 🗓 🗺
Partager

Vendredi 15 décembre était rendu le délibéré du procès de 7 faucheurs volontaires, au tribunal correctionnel de Guingamp, procès ayant eu lieu le 20 octobre 2017. Il leur était reproché d’avoir détérioré des bidons de pesticides à base de glyphosate le 19 mars 2016 dans trois jardineries du pays de Guingamp.  Ainsi que demandé par la défense, et à la suite du tribunal de Foix (09), le tribunal dit qu’il y a lieu de saisir la Cour de Justice de l’Union Européenne sur cinq questions préjudicielles portant sur le non-respect du principe de précaution (cf pièce jointe).

C’est une première étape d’une importance capitale vers la remise en question de l’autorisation de mise sur le marché des pesticides au niveau européen, sans réelle évaluation des risques pour l’environnement ou la santé humaine, et basée sur des études fournies par les producteurs mêmes de ces pesticides.

De plus, pour information, le jeudi 21 Décembre à Lorient aura lieu un procès similaire. 4 personnes seront devant la justice pour des actions identiques menées le même jour en parallèle de Guingamp.

Les Faucheurs Volontaires d’OGM.

 

Tract du procès de Lorient du 21 Décembre.

Actualité Agriculture Pays de Lorient
Lorient Carte