Le Rheu, un maire bien peu sensible aux urgences écologiques
Partager

Le groupe local Europe Ecologie Les Verts (EELV) Sud et Ouest de Rennes
souhaite réagir à l‘article de Ouest-France du 24 septembre 2019 relatif
à la candidature de Mickaël Bouloux, maire sortant de Le Rheu, pour les
Municipales de 2020 dans sa commune.

Il affirme qu’il va « rassembler plusieurs familles politiques, PS, LREM et
écologistes », allant « de la gauche au centre » et que la majorité
actuelle a « en tête depuis plusieurs années les enjeux écologiques ».
EELV est un mouvement rassemblant des personnes constructives et
ouvertes, prêtes à travailler avec toutes celles et tous ceux qui veulent
contribuer à la nécessaire transition écologique face à l’ensemble des
urgences environnementales. Le maire de Le Rheu, n’est actuellement pas dans cette dynamique.

Les écologistes d’EELV ne se rangeront pas derrière un candidat qui a, entre
autres, porté et défendu un projet d’urbanisation sur les zones
naturelles et humides du golf de la Freslonnière. Nous restons perplexes
quant à la profondeur de ses convictions écologiques. Il n’aborde
d’ailleurs pas le sujet quand il évoque les enjeux pour bâtir son projet
municipal pour 2020. Bien qu’il affirme qu’il rassemble de la gauche au centre, il accueillera sur sa liste des candidats LREM qui soutiennent des politiques de droite très éloignées, dans les actes, des projets écologiques portés par EELV dans nos communes et notre métropole.

Pour Les municipales de Rennes et pour la présidence de la métropole, le
groupe local EELV Sud et Ouest de Rennes soutient le binôme formé par
Priscilla Zamord et Matthieu Theurier.

Pour le groupe local EELV Sud et Ouest de Rennes
Régine FERRON et Loïc LE HIR, porte-paroles,
courriel : so-rennes@eelv.fr
téléphone : 06 62 38 86 28