Pour le climat, plus que jamais mobilisés
Partager

La température augmente, la biodiversité disparaît, la banquise se fragmente, les glaciers fondent, les épisodes météorologiques extrêmes et les catastrophes naturelles se multiplient… l’avenir de l’humanité est en jeu. Aujourd’hui il est plus qu’urgent d’agir, vite et fort.

Nous sommes alertés depuis des années par les scientifiques qui modélisent le dérèglement climatique. Ses effets se font déjà ressentir, y compris à Rennes qui a connu en 2018 l’année la plus chaude depuis que les relevés météo existent.

Les plus précaires sont déjà touchés de plein fouet par les conséquences du changement climatique, notamment le coût de l’énergie. En bouleversant notre agriculture, notre industrie, notre économie et nos modes de vie, le changement climatique aura des conséquences sociales majeures. Et il n’est pas inutile de redire que sans prise en compte de l’écologie il ne peut y avoir de justice sociale.

Le tableau est bien sombre. Et pourtant, ces dernières années, les citoyen·ne·s prennent de plus en plus conscience de la nécessité de modifier nos modes de vie pour sauver la planète. Les 2 millions de signatures recueillies par l’Affaire du siècle en sont un éloquent témoignage. Les centaines de projets proposés par les Rennais·e·s dans le cadre du budget participatif pour accorder plus de place à la nature et à la biodiversité en sont un témoignage tout aussi éloquent.

 

Depuis quelques semaines, les lycéens et étudiants du monde entier se mobilisent à leur tour. Ils nous interpellent nous, leurs parents, leurs professeurs, leurs référent·e·s, leurs élu·e·s et ils ont raison. Car nous avons une part de responsabilité dans ce qui est en train de se passer et les jeunes en ont conscience. Nous n’avons aucune excuse de ne rien faire.

Nous apportons tout notre soutien aux collégiens, lycéens, étudiants qui participeront à la Grève mondiale pour le futur le 15 mars. Et nous invitons tou·te·s les Rennais·e·s à participer à la rencontre citoyenne pour la transition écologique qui se tiendra le soir-même à la Maison de la Consommation et de l’Environnement. Enfin, nous serons bien sûr dans la rue pour la Marche du siècle samedi 16 mars.

 

Pour les élu·e·s écologistes de la Ville de Rennes, Gaëlle Rougier et Matthieu Theurier, co-président·e·s du groupe écologiste et citoyen