Sainte-Hélène. Projet du Labourioù. EELV soutient.

Communiqué de presse du 13 octobre 2021

 

Depuis plusieurs mois, à Ste Hélène, Le Laborioù est un tiers-lieu dans lequel une belle dynamique s’est créée. Les activités y sont diverses et variées : trocs de vêtements, ateliers de réparation de vélo, bricolage, mais aussi connaissance des plantes, observation de la biodiversité de la ria d’Etel… 

Les activités mises en place par les tiers-lieux tels que le Labourioù œuvrent à la transition écologique du territoire. Ils permettent aux citoyens de gagner en autonomie, favorisent la résilience, permettent une meilleure compréhension des enjeux des années à venir. De telles initiatives se développent grâce à une implantation locale avec des citoyens engagés au cœur de ces projets.

De plus, ces lieux sont de véritables espaces de liens sociaux, de réflexion et d’action, par le biais d’activités favorisant l’échange, le savoir-faire et l’adaptation aux changements climatiques. Nous avons conscience collectivement de l’importance de ces enjeux, et plus encore depuis les derniers mois que nous venons de traverser.

Malheureusement, la municipalité de Ste Hélène demande d’arrêter les activités du Labourioù du fait qu’il s’agisse d’un ancien chantier ostréicole. Les porteurs du projet nous ayant assurés que le chantier resterait en l’état et qu’une activité de reprise sera toujours possible, EELV Pays de Lorient ne comprend pas la volonté de la municipalité de Ste Hélène d’empêcher l’installation de ce projet. Par ailleurs, au cas où certains aménagements seraient nécessaires vis-à-vis de l’accueil du public, nous estimons que la municipalité doit accompagner le projet pour aider le lieu à obtenir les agréments.


EELV souhaite que les initiatives comme celle du Laborioù soient encouragées et qu’elles puissent se développer avec le soutien des élu.e.s. Ces projets inspirants se doivent d’être valorisés afin qu’ils puissent se développer sur l’ensemble du territoire.

Lucie Montier

Porte-parole EELV Pays de Lorient